Saint-Claude 12° C
samedi 02 mars

Notre directeur, Dominique Piazzolla, se retire et prend sa retraite

11h11 - 20 août 2023 - par L'Hebdo du Haut-Jura
Notre directeur, Dominique Piazzolla,
se retire et prend sa retraite
- © Sophie Dalloz

Remerciements et reconnaissance

Dominique se retire après l'avoir annoncé au groupe Médiatour le 5 juillet puis confirmé officiellement son départ le 1er août.

Comment dire MERCI à la personne avec qui vous avez travaillé 14 ans, en binôme, certaines périodes 7 jours sur 7 lors d'actualités chargées. Il y a ces 14 ans et toute sa carrière au service des autres !

            55 ans de presse !!

Aujourd'hui, sensation d'être devant une feuille blanche, par où commencer tellement nous avons vécu de choses, avec la fermeture du journal Le Courrier et L'Indépendant de Morez, puis avec le lancement de ce nouveau titre en octobre 2011. On a déplacé des montagnes, pris sur nos vies personnelles pour faire vivre ce journal L'Hebdo du Haut-Jura et du Haut-Bugey qui avait toute sa place dans votre quotidien, qui a toute sa place aujourd'hui dans vos coeurs. A l'heure de la retraite, alors que le Courrier fermait, Dominique n'a pas voulu lâcher, baisser les bras, soutenu par les lecteurs et personnalités. Nous pouvons être fiers du chemin parcouru ensemble.

En 2017, orphelins de notre imprimerie IPS à Reyrieux, nous vendons alors notre journal au groupe Médiatour de Vesoul, qui possède une imprimerie à Auxonne. Nous restions francs-comtois. L'aventure continue, 2018, nous fêtons les 50 ans de presse de Dominique.

C'est suffisamment singulier pour être mis en avant, mai 2023, 55 ans dans la presse écrite.

Un métier qu'il a appris de la base comme apprenti à l'imprimerie de Jean-Pierre Salvat, patron du journal Le Courrier. Une vie active démarrée au moment des événements de mai 68. Il a gravi tous les échelons, cadre pour terminer sa carrière comme directeur durant 20 ans et coordinateur de 3 autres titres. Et en redémarrer une autre à la veille de sa retraite, en lançant L'Hebdo du Haut-Jura. Une vie tournée vers les autres. L'Histoire de la presse, il vous la contera, tant elle est riche de rebondissements. Il a connu les plus grands patrons de la presse dans les différents groupes et directeurs, notamment MM. Lignac, Aizac, Bodard, Gaunand, Elie, Coquard, Verdolivo etc.

Un métier très vivant, déjà par la fonction et en même temps avec tout le relationnel développé. Que ce soit pour les anciens, Dominique avait une attention particulière pour toutes les cérémonies d'hommage à nos résistants. Sportif dans l'âme, cycliste, coureur automobile, il a intensifié tous les partenariats sportifs. Depuis si longtemps, avec la Transjurassienne, 1997. Se sont ajoutés, le Rallye Ain Jura 1976, La Forestière, le Tour du Jura, UTTJ, etc etc. Arche, banderoles, flockage de la voiture, maillot partenaire, trophée, coupes, vitrine, tout était pensé, imaginé pour porter haut les couleurs du journal associé au sport. Des idées, il en avait toujours.

Ce journal gratuit d'informations, il a fallu l'inventer, le porter. Et c'est avec vous que cette belle histoire s'est écrit un 6 octobre 2011. Pour le faire vivre il fallait l'autofinancer par la publicité. Nous remercions ceux qui nous soutiennent depuis la première heure, commerçants, artisans, collectivités, entreprises, c'est ensemble que nous avons pu relever ce challenge.

Reconnaissances

Des reconnaissances, Dominique en a reçu, toutes les médailles du travail, jusqu'à la grand Or, la médaille du Conseil départemental du Jura, médaille de la ville de Saint-Claude, médaille d'or de la vie associative, ce début d'année, celle de l'Assemblée nationale, aujourd'hui il a ma reconnaissance, toute simple, sans médaille, je sais ce que je lui dois.

J'ai énormément appris, typographie, mise en page, photographie, il m'a ouvert au monde de la presse, il a amplifié mon relationnel. Nous formions un binôme animé par cet esprit de mettre en avant notre territoire, les hommes, leur savoir-faire. Nous nourrissions notre passion, la presse.

Certes Dominique est un personnage dur, exigeant, je me suis formée à ses côtés et j'aurais encore à apprendre. Aujourd'hui c'est une page qui se tourne, pas la plus simple, je continue la route, responsable du journal à sa suite, je serai épaulée par Audrey qui arrive de Haute-Saône.

Merci Dominique pour tout ce que tu as fait, pour avoir tant donné de toi, que ce soit pour ta ville, Saint-Claude, mais aussi Oyonnax, vous le croiserez sur les événements sportifs et les cérémonies commémoratives !

Juste ... énorme ! Merci !

 

Sophie Dalloz

Journaliste - Chef d'édition

 

 

0 commentaires
Envoyer un commentaire