Saint-Claude 12° C
samedi 02 mars

La Forestière revient pour une 33e édition les 14 et 15 septembre 2024

08h00 - 13 novembre 2023 - par L'Hebdo du Haut-Jura
La Forestière revient pour une 33e édition
les 14 et 15 septembre 2024
- © Audrey Robert

L'origine de la Forestière est née en 1989 avec une bande de copains, pionniers de la pratique du VTT haut-jurassien qui avait décidé de rejoindre les magasins de Michel Forestier, dit Fofo, au départ de Prémanon et à destination d'Arbent. L'association a été créée deux ans plus tard.

Vendredi 3 novembre à l'Espace Loisirs d'Arbent, son assemblée générale s'est ouverte par le mot de bienvenue du président Philippe Gindre, énoncé en présence de Philippe Cracchiolo, maire d'Arbent, de Marie-Claire Emin, adjointe au maire d'Oyonnax, de Sébastien Benoit-Guyot, conseiller départemental du Jura, de Patrick Liebus, suppléant du député Damien Abad, de partenaires et membres actifs. Une minute d'applaudissements a été observée en l'honneur de Michel Forestier, Jean-Baptiste Bernis, Robert Odobel et Claude Herbert.

Le rapport d'activité de la Forest'cime, randonnée cycliste par étapes des 23, 24 et 25 juin avec comme camp fixe la base nautique de Bellecin, a été présenté par Emmanuel Tartavez, coordinateur de la Forestière : « Cette 9e édition reste un bon cru malgré une faible participation (100 partants) grâce à une météo très clémente, un site accueillant et confortable et une superbe équipe de bénévoles bien rodée ».

Le Team Forestière, composé cette année de cinq pilotes, connaîtra du changement pour 2024. Maxime Saonit quitte l'équipe après deux belles années et des souvenirs plein la tête. « Nous avons à cœur d'accueillir Quentin Gardet, un jeune prometteur qui nous vient de Belfort et qui saura redynamiser le groupe ».

L'Ainvincible, qui allie VTT et tir à la carabine, s'est déroulé le 7 mai sur le site de la Praille. L'évènement a réuni 150 participants malgré une météo défavorable.

Place au rapport d'activité de la Forestière. En chiffres : 1.500 participants, 500 bénévoles, 19 jeunes du Service national universel, 6 épreuves kids, 5 Randos d'Or VTT/VVTAE, 3 épreuves gravel, 4 marathons VTT dont 2 UCI et 5 heures de direct sur la chaîne de télévision 8 Mont-Blanc. « Au niveau du marathon UCI hors classe, nous avons eu un plateau de pilotes assez exceptionnel », explique Emmanuel Tartavez. « Le départ a eu lieu depuis le village de La Pesse pour la 1re fois depuis de nombreuses années, en direction des Moussières. On a eu un superbe final, Hugo Drechou gardera son précieux titre de vainqueur suivi de très près par Martin Frey (Allemagne), José Dias (Portugal) et Hansueli Stauffer (Suisse). Axel Roudil-Cortinat se place au pied du podium (5e) ». Chez les dames, une victoire suisse avec Stefanie Zahno devant la Française Estelle Morel et l'Espagnole Figueras Meritxell. Il a été établi que 89 % d'hommes participent à la Forestière.

« La région Auvergne-Rhône-Alpes nous attire le plus de participants, mais ils sont de moins en moins nombreux de Bourgogne-Franche-Comté ». Côté randonnée, un parcours de 90 km descendait notamment à Saint-Claude, avant de remonter par Les Bouchoux et revenir vers La Pesse. « Pour la 1re édition du gravel, des vélos de route avec de gros pneus et des freins à disque qui vont sur les chemins blancs qu'on empruntait dans les années 80-90, nous avons eu très peu de succès. C'est une petite déception ».

Philippe Gindre a présenté le rapport moral et souligné « le manque de logique et de respect d'une autre association qui malgré la désormais coutumière date du 2e ou 3e week-end de septembre, a fait fi de notre épreuve pour organiser à quelques encablures d'ici une épreuve vélo ».

Le gros chantier de l'année fut le travail poursuivi sur le projet de labellisation de parcours permanents sur la montagne de l'Ain, baptisé « Espace VTT montagne de l'Ain la Forestière ».  « Notre volonté est d'apporter à notre territoire la puissance de notre marque, ouvrant ainsi de belles perspectives en matières touristique, économique, sportive, éducative, sociale et environnementale. Notre ambition est d'étendre sur ce site labellisé le côté jurassien ».

Le rapport financier 2022 dressé par Sandrine Normand fait quant à lui, état d'un petit peu moins de ressources qu'en 2021.

La Forestière revient les 14 et 15 septembre 2024 pour une 33e édition, portée par 88 membres actifs et un conseil d'administration constitué de 18 personnes.

0 commentaires
Envoyer un commentaire