Saint-Claude 22° C
dimanche 16 juin

La nuit du Musée de l'Abbaye

10h22 - 24 mai 2024 - par S.H.
La nuit du Musée
de l'Abbaye
- © SH

Samedi 18 mai, le musée de l'Abbaye a organisé une nuit sur une palette de couleurs et de sons. En effet l'exposition temporaire des paysages gelés donnait le clap de fin avec une problématique à laquelle nous n'avions pas pu répondre "Quand auront fondu glaciers et banquises, verrons-nous encore des paysages gelés" ? C'est l'artiste Rémy Zaugg qui a posé cette question. Chacun aura une opinion sur la question mais le plus important est toujours d'être à l'affût de ces changements qui nous bouleversent en même temps que la nature. Notre attachement à nos paysages d'hiver risque de connaître des jours moins riches et sûrement moins courants. Mais cette nuit des musées était surtout placée sous le signe de la modernité et de l'éclectisme. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, le graff et la musique se tenaient par la main. Ainsi le graffeur Thomas Broquet, alias Brokowich, mettait les derniers coups de crayons à son œuvre murale, remplie de poésie. Il avait d'ailleurs fait un travail en amont avec le collège des Rousses et le Pré Saint-Sauveur : " La classe, l'œuvre ". Pour parfaire cette ambiance dynamique, Noisy Nerd mélangeait l'abstract hip hop et la bass music en offrant une vision toute nouvelle au grand cloître. Ce moment tenait de la magie et les visiteurs suivaient les chemins de traverse pour apprécier les œuvres variées. Une nuit étoilée des multiples facettes du lieu.

Sophie Hennemann

0 commentaires
Envoyer un commentaire