Saint-Claude 22° C
dimanche 16 juin

Caroline Poullain, sous-préfète de Saint-Claude

17h00 - 07 mars 2023 - par L'Hebdo du Haut-Jura
Caroline Poullain, sous-préfète de Saint-Claude
- © Sophie Dalloz

Sous-préfète ? Une fonction à laquelle Caroline Poullain ne pensait pas du tout au début de son parcours, elle qui, après son bac S avait envie d'être journaliste.

Indécise dans son choix d'avenir, son bac en poche, elle s'est inscrite à Sciences Po à Aix-en-Provence. Sur ses 4 années d'études, elle fera sa 3e année en Irlande sur la découverte du droit européen.

Puis elle enchaîne avec un DEA sur le droit européen à Strasbourg et complète avec le concours de juriste en établissement public agricole qu'elle réussit, elle occupera ensuite la fonction de juriste pendant 10 ans au sein des Offices d'intervention agricole. 

Insatiable, envie de pousser plus loin sa quête de devenir, elle passe l'examen du concours du barreau de Paris qu'elle obtient et qui lui ouvre la voie de la profession d'avocate. Mais elle tente aussi un autre concours, celui de magistrat administratif. Réussi aussi. Caroline Poullain rejoint le corps des conseillers des tribunaux administratifs à Nîmes pendant 8 ans, suivi d'une année à Marseille. Le corps des magistrats administratifs possède cette particularité d'ouvrir une passerelle pour devenir sous-préfète. C'est ainsi qu'elle a quitté une sphère purement juridique avec l'envie de passer à un métier au contact des élus, du territoire et au cœur de l'administration active. " Tout au long de mon parcours j'ai toujours fait des choix qui ne me fermaient pas de portes " soulignait-elle. " Aujourd'hui je découvre les savoir-faire, les savoir-être. Je suis aux côtés des acteurs du territoire qui dépensent une énergie folle que ce soit les entreprises, associations, élus, acteurs de l'Etat. J'ai le plaisir depuis 18 mois d'apporter ma petite contribution à l'édifice. C'est un métier très diversifié, très riche, au cœur d'un territoire. C'est très gratifiant de faire avancer les choses, très prenant. Je suis amenée à rencontrer tous les acteurs du territoire qui sont passionnés et passionnant ".

Le Jura à cette singularité inédite, d'être représenté par 3 sous-préfètes, Mme Natacha Vieille à Dole, Mme Elisabeth Sevenier-Muller, à Lons-le-Saunier, également secrétaire générale du préfet et Caroline Poullain à Saint-Claude.

0 commentaires
Envoyer un commentaire